Chut(e), c’est l’automne…

img_0371

Rien à faire, tous les ans ça recommence? La chute automnale qui ne concerne pas que les feuilles des arbres mais aussi, hélas, nos cheveux, n’est pas une fatalité. Liée au changement de saison et des variations hormonales, elle est plus importante en automne que le reste de l’année.Si on n’a pas anticipé ce phénomène dès la fin de l’été, il est encore temps d’y remédier et de vite introduire une routine capillaire anti-chute!

Avant de passer aux masques, on s’astreindra à quelques gestes tous simples comme le massage du cuir chevelu pour faire remonter l’afflux sanguin et ainsi « nourir » le bulbe et le renforcer. Vous pouvez aussi mettre la tête en bas (ou faire le poirier!) mais ce n’est ni très confortable ni très agréable…Vous pouvez également utiliser un masseur de tête.

Si presque toutes les poudres de plantes fortifient la fibre capillaire et ont une bonne influence sur la repousse, certaines contrent davantage ce phénomène.

On retiendra donc, entre autres:

La poudre d’ortie: Vitalisante et tonique, elle offre en bonus une diminution des pellicules et régule le sébum.

La poudre de romarin: Tonifiant de la fibre capillaire, le romarin  va surtout aider à la croissance (attention:  il colore légèrement les cheveux blancs en doré et assombrit un peu  la chevelure à la longue).

L’amla et le brahmi: Voilà deux poudres indiennes ayurvédiques qui seraient le secret des belles chevelures des femmes indiennes…Le brahmi fortifie et favorise la pousse. De plus, il « épaissit » le cheveu. L’amla limite la chute.  Là encore, force et vigueur en font nos alliées. Leur touche en plus: le volume! (attention sur les cheveux clairs ou blancs: ces poudres ont tendance à foncer)

La poudre de moutarde: Elle va permettre la vaso-dilation des vaisseaux sanguins en chauffant au niveau du cuir chevelu. La dilatation va permettre la bonne irrigation qui va donc « alimenter » le bulbe et favoriser la repousse.

Le henné neutre: C’est surtout pour son action gainante qu’on le retiendra, même s’il contribue aussi à fortifier. Il va aider à  la transition entre 2 saisons et permettra de masquer une perte de volume.

On pourra donc alterner les masques en retenant d’un côté les plantes qui aident à limiter la chute comme l’ortie et l’amla et de l’autre, celles qui vont booster la repousse et la croissance comme le romarin et le brahmi. On les associera au henné neutre pour son rôle de liant ( le mélange sera plus facile à faire et à poser) et de gainant.

Le masque contre la chute: 

  • Poudre d’ortie   30%
  • Poudre d’amla  30%
  • Henné neutre   40%
  • Eau chaude

Selon longueur de cheveux: +/- 30g sur cheveux courts, 60g cheveux mi-longs, 80g cheveux longs, à ajuster selon l’épaisseur

Délayer les poudres avec de l’eau chaude jusqu’à obtenir une pâte ni trop liquide, ni trop épaisse. Appliquer sur le cuir chevelu (c’est là que tout se passe et qu’il faut cibler). Laisser poser de 30mn à 1h (plus si le coeur vous en dit…), sous charlotte ou film alimentaire. Rincer.

Le masque de la repousse :

  • Poudre de romarin 30%
  • Poudre de brahmi 30%
  • Henné neutre 40%
  • Eau chaude

Selon longueur de cheveux: +/- 30g sur cheveux courts, 60g cheveux mi-longs, 80g cheveux longs, à ajuster selon l’épaisseur

Délayer les poudres avec de l’eau chaude jusqu’à obtenir une pâte ni trop liquide, ni trop épaisse. Appliquer sur le cuir chevelu (c’est là que tout se passe et qu’il faut cibler). laisser poser de 30mn à 1h (plus si le coeur vous en dit…), sous charlotte ou film alimentaire. Rincer.

Le « boosteur » de pousse :

  • Poudre de moutarde
  • Eau chaude

sac-moutarde_595

Selon longueur de cheveux et épaisseur: +/- 20g sur cheveux courts, 50g cheveux mi-longs, 70g cheveux longs.

Pour un effet optimum, on l’utilisera seule. Bien étaler sur le cuir chevelu au niveau des racines. Entourer le crâne avec du film alimentaire ou une charlotte pour augmenter la chauffe. La sensation de chaleur ne doit pas être désagréable ni insupportable. On doit juste sentir que « ça chauffe ». Le temps de pose ne dépassera pas une heure, la sensation de chauffe augmente dans le temps. A ne pas faire sur une peau irritée!

Vous pouvez alterner les masques en période de « cure » et faire de 1 à 2 masques par semaine pendant 1 à 2 mois. Attention! Ce sont des poudres qu’ on pourrait appeler « magiques » tant elles apportent à nos cheveux mais ce ne sont pas des poudres « miracles » Seule la régularité vous apportera un résultat!!!

Produits disponibles sur www.breizhenne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *