Le « 2 temps » pour couvrir ses cheveux blancs en coloration végétale

le_deux_temps

Lorsqu’on a beaucoup de cheveux blancs, voire des racines complètement poivre et sel et même plus sel que poivre ET que l’on souhaite obtenir des teintes plus proches du châtain que du cuivré, il devient nécessaire d’appliquer la fameuse méthode dite du 2 temps. 

Le 1er temps, c’est la couverture totale des parties blanches grâce à l’application du henné naturel. Pour une belle couvrance et l’espoir d’un beau châtain ensuite, on privilégiera le henné naturel d’Inde (le plus souvent de la région du Rajasthan). C’est un henné bien chargé en lawsone, la molécule qui teinte.

On mélange la poudre de henné avec de l’eau chaude (70° maxi ) jusqu’ à obtention d’une pâte onctueuse. On applique en veillant à bien couvrir les racines de chaque cheveux. On laissera poser minimum 30mn (à plusieurs heures – plus on laisse, plus ça fonce), de préférence sous charlotte ou film alimentaire, l’important étant que tous les cheveux blancs soient bien recouverts et colorés.

Exemple du 1er temps : 100% de henné naturel d’Inde sur sur une chevelure avec racines blanches à 100% et longueurs avec restes de coloration végétale à dominante cuivrée (henné naturel + brou de noix+ indigo en un seul temps).

Le 2ème temps, c’est le temps de la pose de la préparation qui viendra donner la couleur « définitive », « espérée », « désirée », … du châtain moyen au brun.

On mélange les poudres d’indigo et brou de noix avec de l’eau chaude (50° maxi), et on laisse poser 1h30 à 2h avant de rincer. Pour les proportions, plus on met d’indigo, plus on fonce. Les 2 étapes peuvent se faire dans la même journée.

Dans l’exemple ci-dessous, Jacqueline a mélangé 75% d’indigo, 15% de brou de noix et 10% de henné naturel. Le résultat est un châtain cuivré.

                                                                     Résultat du 2ème temps (de nuit)
                                                                                   Résultat de jour

Autre exemple du 2 temps:

Patricia a d’abord fait 100% de henné naturel pour le 1er temps ( 1ère photo). Elle a ensuite appliqué un mélange de  80% d’indigo, 10% de henné neutre et 10% de brou de noix.

Convaincant, non?

Colorations réalisées avec les poudres Breiz Henné
Merci à nos clientes de partager leurs belles expériences. :-))

hi

7 réponses sur “Le « 2 temps » pour couvrir ses cheveux blancs en coloration végétale”

  1. Bonjour. J’ai beaucoup de cheveux blancs et j’aimerai faire du henné afin d’obtenir un joli roux. Mais pas carotte. Quelle proportion devrais je mette d’indigo pour ne pas trop foncer. Merci

    1. Bonjour Françoise,
      Je vous conseillerai de mettre 60% de henné naturel, 20% d’indigo et 20% de brou de noix. Vous pourrez ensuite ajuster la recette en fonction du résultat, mais cela devrait se rapprocher de la nuance souhaitée.;-)
      Bonne journée!

    1. Bonjour,
      L’indigo est déconseillé aux personnes extrêmement sensibles ou ayant un terrain allergique bien présent, mais dans la majorité des cas, il ne pose pas de problème. Si vous êtes dans ce cas, effectivement, il vaut mieux s’en passer.
      Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *