Oser la coloration végétale : l’expérience en images de Patricia

Passer à la coloration végétale fait souvent un peu peur, soit parce qu’on n’a jamais coloré ses cheveux, soit parce qu’on a peur de ne pas y arriver, de ne pas savoir faire les mélanges. De plus en plus de coiffeurs s’y mettent et ça peut être un bon compromis de se laisser guider et prendre en main par un professionnel. L’occasion de se faire « chouchouter » aussi 😉
Mais réaliser soi-même sa coloration végétale est à la portée de tout le monde. Les ingrédients sont simples, faciles à travailler (pour la plupart), et pour peu qu’on aime « tambouiller », ça peut être une vraie source de plaisir et de satisfaction. Et on trouve beaucoup de partages d’expériences sur internet, de recettes et de photos.
Patricia nous a spontanément envoyé son témoignage enthousiaste de son passage au naturel. Si elle s’est d’abord appuyée sur des recettes et des conseils éprouvés, elle semble prendre plaisir à adapter, modifier, tester de nouveaux mélanges.
« Cela fait maintenant 8 mois que je suis passée à la coloration végétale et je ne pourrais très très difficilement m’en passer. J’utilise votre henné qui est vraiment d’une excellente qualité. Au fil des mois j’ai modifié quelque peu mes recettes. La dernière en date a donné le résultat magnifique que vous pouvez voir sur les photos jointes. Je suis vraiment enchantée.  J’ai également pris des photos avant la coloration avec mes cheveux blancs.
La recette « du jour » :
– 1er temps    : henné du Radjastan (80g) + Red kamala (10 g) + garance (10g)
                    Le 1er temps, étape par étape, des racines blanches bien visibles à la coloration
– 2ème temps : henné neutre (10 g) + indigo (60 g) + Red Kamala (10 g) + garance (10 g) + aloé Vera et 4 gouttes d’HE de pamplemousse
                Le 2ème temps, un résultat lumineux, plus aucun cheveu blanc
Mon but est de donner une tonalité tirant légèrement sur Le rouge. Le résultat est superbe. Des collègues m’ont demandé ce que j’avais « mis » comme couleur. Je leur ai bien sûr parlé du henné et de votre entreprise qui me fournit les produits.
Encore merci pour vos hennés et poudre de belles qualités et vos envois hyper rapides. »

 

C’est nous qui remercions Patricia de partager son expérience avec générosité!

Alors, convaincu(e)s? 😉

 

2 réponses sur “Oser la coloration végétale : l’expérience en images de Patricia”

  1. Bonjour, j’aimerai avoir vos conseils pour débuter dans la coloration naturelle. Je veux laisser derrière moi la coloration chimique pour le henné. J’ai 55 ans, des cheveux blancs, une couleur brun moyen que j’ai faite en juillet avec un balayage dans les tons acajou foncé. Comment faire la transition sur du henné avec mon manque d’expérience? Pouvez vous me conseiller à préparer ma première recette et à réussir cette première fois?

    1. Bonjour,
      Bravo pour votre démarche ! Tout d’abord, nous vous conseillons de faire des masques à l’argile verte pour détoxifier. Vous pourrez ensuite passer à la coloration végétale. Un mélange de différentes plantes vous permettra de vous approcher de votre couleur (henné naturel, brou de noix, indigo, garance). Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *