Les indispensables de l’été

C’est les vacances! Que l’on parte ou pas, c’est l’occasion de casser le rythme, de prendre le temps, de recharger les batteries et… de s’occuper de soi et de ses cheveux.

L’eau salée de la mer, l’eau chlorée de la piscine, le sable, le vent, le soleil,…bref, tout ce qu’on peut apprécier en été n’est pas forcément l’ami de notre peau et de nos cheveux.

Alors pour éviter la cata du retour de vacances, pour ne pas voir ruinés tous nos efforts de l’année, et sans pour autant partir avec la moitié de la salle de bain, voici quelques idées à glisser dans vos bagages:

  • Le shampoing solide: c’est le produit idéal en vacances! Léger, il ne prend pas de place, il est accepté en cabine quand on prend l’avion, il ne risque pas de couler au milieu de la valise, c’est écologique et trèèès économique ( à moins que vous ne partiez au moins 3 mois en vacances, il vous en restera pour la rentrée). On le transporte dans un petit sac en coton qu’on peut suspendre à la douche pour le laisser sécher entre 2 utilisations. Et comme l’essayer, c’est l’adopter, au retour, il remplacera sûrement le flacon de shampoing à la maison.
  • Le savon saponifié à froid: forcément artisanal parce que son mode de fabrication l’impose, c’est un savon surgras qui a conservé toute la glycérine. Enrichi en huiles végétales, beurre de karité, lait de vache, de chèvre,… il n’agresse pas la peau, ne « décape » pas et laisse un film de douceur sur l’épiderme. Il joue donc parfaitement son rôle après les expositions au soleil ou au sel. Et c’est un joli souvenir à ramener de vacances! Vous en trouverez facilement sur les marchés. Vérifiez bien qu’il possède le label S.A.F (Saponifié à froid) ou au moins que son fabricant respecte ce mode de production (achetez de préférence à un producteur si les étiquettes du revendeur ne sont pas assez claires…). Nul doute que le savon remplacera également le flacon de gel douche au retour des vacances

Ils ont tout bons les solides: écologiques, économiques, 0 déchets ou emballages minimalistes et recyclables, légers, peu volumineux. 

  • Le monoï: c’est LE produit qui caractérise les vacances, la plage, le soleil,… Son parfum de fleur de tiaré vous propulse à l’autre bout du monde sans passer par l’aéroport. C’est de Tahiti que nous vient ce produit. Choisissez un monoï d’Appellation d’Origine Contrôlée (A.O.C), c’est la garantie que la fleur de Tiaré ne peut être que l’espèce  Gardenia tahitensis et l’huile de coprah ne peut être obtenue que par extraction de la noix de coco issue de l’arbre Cocos nucifera de l’aire géographique de Polynésie Française sur sols d’origine corallienne (méfiez-vous des copies à base d’huiles minérales). Filmogène, l’huile de Monoï protège la fibre capillaire des agressions extérieures. Il est donc judicieux de l’appliquer avant d’aller sur la plage sur toute la longueur de la chevelure. Il protégera la fibre mais aussi vos colorations végétales qui ont tendance à « passer » plus vite l’été. Il adoucit la peau et favorise le bronzage mais ne dispense pas d’une bonne protection solaire contre les U.V.

Monoï_tiare

  • L’après-shampoing: beaucoup n’en utilisent jamais ou rarement, mais c’est souvent l’été que le besoin s’en fait ressentir. Malmenés, agressés, un shampoing ne suffit pas toujours à réparer. Alors, si on sent que la belle et douce crinière vire à la paille, on n’hésite pas, un après-shampoing bien nourrissant et vive la douceur!
  • Les poudres de plantes: les vacances sont aussi synonymes de vadrouille dans des lieux où l’accès à l’eau n’est pas toujours facile (randonnées, treks, festivals, …). Certaines poudres de plantes sont de véritables trésors en shampoings secs: le kapoor kachli (ou kachri), gingembre sauvage qui sent divinement bon. Saupoudrez délicatement sur les racines, laissez poser et malaxer quelques minutes puis brossez. Vous serez bluffés par le résultat! D’autres poudres permettent aussi de laver sans eau: le rhassoul (qui fonctionne aussi très bien avec de l’eau pour corps et cheveux), les argiles, l’ortie et même certaines farines!
  • Les hydrolats: de nombreuses plantes sont disponibles en hydrolat. Regardez-bien la composition, ils ne doivent pas être coupés avec de l’eau, préférez-les bio et sans conservateurs (vous pouvez regarder un ancien article sur le sujet ici). Pour l’été, on retiendra l’hydrolat de camomille parce que la camomille apaise (et pas seulement en tisane): brûlures, démangeaisons, irritations, … et parce que vaporisée sur la chevelure, elle peut apporter un joli éclaircissement sous l’action du soleil ;-). HY CAMOMILLE
  • Le foulard ou chèche: choississez-le de bonne taille, il vous fera tout l’été: en turban pour protéger les cheveux, en foulard, en châle contre les fraîcheurs nocturnes, en mode fouta sur le sable ou sur l’herbe. De qualité biologique, avec des colorants naturels, osez-les couleurs éclatantes pour l’été!
  • Et un peu de lecture! On essaie de lâcher un peu les écrans et de retrouver le plaisir de tourner les pages.livres

Voilà pour ce petit tour non exhaustif de produits à découvrir ou à ne pas oublier pour un été réussi!  

Et vous, quel est votre indispensable de l’été ?  Bonnes vacances à toutes et tous!

Produits disponibles sur la boutique Breiz Henné